Home / Prix / Tarif - Fosse septique / Quel prix pour une fosse septique / fosse toutes eaux?

Quel prix pour une fosse septique / fosse toutes eaux?

Afin de calculer le prix d’une fosse septique, il faut prendre en considération différents critères qui peuvent influencer les coûts.

Tout d’abord, il faut choisir le type de la fosse à installer. Même si les prix des fosses septiques en plastique s’avèrent moins chers que celles en béton, il est recommandé d’opter pour les fosses en béton car elles sont plus résistantes et offrent, par conséquent, plus de robustesse. Concrètement, leur longévité est plus importante que celle des fosses septiques en plastique.

Ensuite, il faut calculer la capacité de la fosse septique en fonction du nombre des  personnes résidantes, le débit des eaux usées, ou encore le temps de rétention. En multipliant ces trois données par 3, il en résulte la capacité optimale de la fosse septique en question.

Devis gratuit vidange fosse septique

Devis gratuit installation fosse septique

Quel est l’ordre des prix pour les travaux d’assainissement non collectifs ?

Les différents types de vidange, à savoir des fosses septiques, des fosses toutes eaux ou des bacs à graisses sont fréquemment proposés à un prix d’environ 245 euros.

Ces travaux impliquent une heure de travaux où les spécialistes réalisent le pompage des graisses et des eaux usées, en un périmètre de 3m3.

En effet, chaque mètre carré additionnel vaut environ 110 euros. Ce tarif est le même pour chaque heure supplémentaire travaillée.

De plus, le curage hydrodynamique nécessite l’utilisation d’un camion hydrocureur. Le déplacement de ce dernier est facturé environ 90 euros.

Cette tâche requiert également l’utilisation de divers produits spéciaux qui sont aussi facturés.

Le déplacement d’un camion de pompage, en revanche, est facturé dans les 110 euros.

Toute tâche de dégorgement par camion est également facturée, mais elle dépend de la nature des canalisations.

Notez alors que certains professionnels proposent des contrats de maintenance sur l’année, qui couvrent un certain nombre de travaux qui peuvent s’avérer nécessaires, tels que les travaux de plomberie ou d’entretien.

En calculant vos frais, n’oubliez pas d’y rajouter une somme supplémentaire, liée aux frais de décharge, car ces derniers ne sont généralement pas inclus dans le devis. En effet, la loi interdisant la vidange de résidus non traités implique la transportation de ces deniers à une station de décharge.

Scroll To Top