skip to Main Content

Tout savoir sur l’assainissement individuel

Tout Savoir Sur L’assainissement Individuel

Tout ce qu’il faut savoir sur l’assainissement individuel

Il existe deux types d’assainissement en fonction du zonage d’assainissement dont dépend l’endroit où votre maison sera construite. Ainsi, on peut vous proposer :

– un assainissement collectif (relié aux égouts) comme c’est souvent le cas dans les grandes villes

-ou un assainissement individuel (utilisation de micro-station d’épuration ou de fosse toutes eaux).

Un assainissement individuel désigne une fosse qui prétraite, traite et évacue les eaux usées, une fois qu’elles ont été purifiées.

Micro-station d’épuration :

C’est un système contenu dans la  fosse permettant de prétraiter puis de traiter vos eaux usées,  sans qu’il soit nécessaire de le raccorder aux égouts. La micro-station d’épuration convient aux immeubles et aux habitations de moins de 20 habitants. Elle est très appréciée des utilisateurs pour son côté écologique et son installation est des plus simples.

Enfin, une micro-station d’épuration donnera une plus value à votre habitation si vous envisagez de la revendre plus tard

La fosse toutes eaux :

La fosse toutes eaux reçoit toutes les eaux issues des eaux vannes et des eaux grasses.

Elle traite ces eaux ensemble afin qu’elles soient sans danger pour l’environnement lorsqu’elles seront refoulées  vers les eaux souterraines.

La décantation des matières en suspension présentes dans les eaux usées peut aussi se faire via une fosse septique. Cependant  les eaux de vannes et les eaux grasses ne seront pas mélangées comme avec une fosse toutes eaux, elles  seront traitées séparément

Quoi qu’il en soit, le processus de purification au moyen d’une fosse septique ne devra plus être considéré vu que son installation est aujourd’hui interdite et que  seule la fosse toutes eaux est encore autorisée.

Assainissement individuel : une solution des plus  écologiques

Il existe de nombreuses solutions d’alternatives aux micro-stations d’épuration et aux fosses toutes eaux et qui font encore partie de l’assainissement individuel

Ces  solutions traitent également  les eaux usées et respectent l’environnement. On peut citer parmi elles: le bambou d’assainissement, les toilettes sèches, le lagunage des eaux usées, les filtres plantés, et bien d’autres.

Pour rappel, une toilette sèche fonctionne sans eau puisque les excréments sont recouverts tout de suite de copeaux de bois.

Les procédures d’assainissement individuel

Le service public d’assainissement non collectif ou SPANC contrôle  régulièrement le système d’assainissement individuel installé dans les  habitations. Le système d’assainissement doit également être révisé en cas de revente de la maison.

Back To Top