skip to Main Content

Vidange: Tout savoir sur la reglementation fosse septique en vigueur

Vidange: Tout Savoir Sur La Reglementation Fosse Septique En Vigueur

Qui doit payer pour  la vidange de la fosse septique ? Le locataire ou le propriétaire ?

Il y a deux sortes d’assainissement :

-l’assainissement collectif où les maisons sont directement raccordées aux égouts. Ce système est très répandu dans les grandes villes

-Les habitations qui ne sont pas reliées à un réseau d’assainissement collectif doivent avoir leur propre fosse septique ou leur micro-station. Ces dernières ont pour rôle de traiter et d’épurer les eaux domestiques et les eaux usées avant qu’elles ne soient déversées dans la nature ou utilisées en agriculture

Il est ainsi essentiel d’entretenir régulièrement ces deux systèmes. Entretien qui consiste à vidanger, à curer puis à entretenir le filtre planté pour venir à bout des mauvaises odeurs et des risques sanitaires

Vidange de la fosse septique : une charge attribuée au locataire

Le frais de vidange d’une fosse septique est toujours une source de conflit entre propriétaire et locataire. L’arrêt de la Cour de cassation du 6 mai 1996 confirme dans son  article 5 que l’entretien et la réparation d’une fosse septique toutes eaux incombent uniquement aux locataires. Par conséquent, c’est au locataire de payer tous les frais de vidange de la fosse septique toutes eaux qui font partie des obligations locatives, au même titre que l’assurance.

Chaque famille vivant dans un même immeuble participera chacune à ces  frais de vidange, que certaines d’entre elles viennent d’emménager  au moment de la vidange ou qu’elles étaient déjà là auparavant.

A noter que ces frais avoisinent les 150 à 300 euros pour une fosse septique toutes eaux de dimension standard 3 m 3. La différence de prix est déterminée par le temps consacré  à l’ensemble des opérations et par les matériels nécessaires à leur  réalisation. Ce prix varie également suivant les régions et le professionnel en charge des travaux de vidange.

Les réglementations concernant la vidange de la fosse septique

La vidange d’une fosse septique est obligatoire, et doit être réalisée par un professionnel ayant obtenu l’accréditation de la préfecture. Cette décision a été prise afin d’éviter tout risque sanitaire au moment de la vidange.

En principe, une vidange de la fosse septique doit se faire tous les 4 ans, celle d’une installation d’épuration biologique à cultures fixées tous les ans et celle d’une installation d’épuration biologique à boues activées tous les six mois environs.

L’intervention ne doit pas en revanche attendre qu’il y ait un trop plein ou que la fosse soit remplie de boue à 50 % ou la  micro-station à 30%

Back To Top