Devis

Jusqu'A  3 devis en 5 minutes.
Cliquez ici

Réclamez votre devis détaillé en quelques clics.

Bien ventiler votre fosse septique

: trouvez des

Demandez des devis aux de votre région pour .
fosse septique

Une fosse septique qui fonctionne à plein régime dégage des gaz, notamment du sulfure d’hydrogène, à l’odeur nauséabonde et qui de surcroît peut entraîner la corrosion de votre fosse septique. Ce genre de désagrément peut gravement nuire à votre confort, mais aussi et surtout à celui de vos voisins. La réglementation en vigueur vous somme donc de faire installer un système de ventilation pour votre fosse septique afin d’évacuer ces gaz et éviter toute contrariété.

Obtenez 5 devis gratuits

Pour obtenir des estimations pour vos projets de construction, contactez les constructeurs locaux et demandez vos devis.

Les risques d’une mauvaise ventilation

En premier lieu, les mauvaises odeurs risquent d’envahir votre maison en y pénétrant via les appareils sanitaires, ce qui s’avère déjà assez incommodant. Le pire est que le béton qui protège votre fosse peut être progressivement altéré. La fosse elle-même n’est généralement pas épargnée, et risque de s’effondrer à tout moment, ce qui s’avèrerait extrêmement fâcheux.

Le système de ventilation

Il permet de chasser les gaz dégagés par le contenu de la fosse et d’y faire entrer de l’air frais. Le système de ventilation de la fosse comprend deux grandes parties : la ventilation primaire pour l’entrée de l’air, et la ventilation secondaire pour la sortie des gaz. Ceux-ci comprennent chacun une série de tuyaux qui débouchent généralement sur le toit de votre maison.

Ventilation primaire

Placée en amont de la fosse, elle est raccordée aux tuyaux d’évacuation des eaux usées, dont elle n’est en fait que le prolongement. Elle possède un diamètre de 10 cm au minimum. Notez qu’il est formellement interdit de placer un extracteur sur cette partie de la ventilation.

Ventilation secondaire

C’est le dispositif qui permet l’évacuation des gaz indésirables. Elle possède sa propre canalisation, qui est spécialement dédiée à cet usage. Munie d’un extracteur statique ou éolien, elle débouche au minimum à 40 cm au-dessus du faîtage de votre toiture, et à 1 mètre de toute ouverture ou autre aération de la maison. L’entrée de cette canalisation est placée après la fosse, sur le préfiltre ou avant l’épandage.

Avez-vous des projets de construction?

Pour une satisfaction complète de vos exigences de construction, il est recommandé de demander des estimations de prix aux constructeurs qui opèrent dans votre localité.

Cette canalisation devra être sans contre-pentes et le plus rectiligne possible, en usant des coudes pour les changements de direction. Pour l’emplacement de l’extracteur, prenez en compte la direction des vents dominants pour éviter que les gaz ne soient soufflés vers votre maison.

Si vous comptiez prévoir un budget spécial pour la ventilation en plus du coût d’installation de la fosse, rassurez-vous, son prix est déjà compris dans ce coût.

Autre remarque, veillez impérativement à ce que la ventilation primaire et la ventilation secondaire soient le plus éloignées possible l’une de l’autre.

comprendrechoisir

Facebook
WhatsApp
Twitter
LinkedIn
Pinterest