skip to Main Content

Qui doit payer pour le curage fosse septique? Locataire ou propriétaire?

Qui Doit Payer Pour Le Curage Fosse Septique? Locataire Ou Propriétaire?

Qui doit payer pour le curage de la fosse septique ? Locataire ou propriétaire ?

Le curage d’une fosse septique revient à la charge du propriétaire. C’est à lui et à lui seul qu’incombent les frais de curage d’une fosse septique suivant le décret n°87-712 daté du 26 août 1987 et aussi de l’article 1 756 du Code civil.

Votre propriétaire ne pourra donc pas  vous demander de participer à une partie ou à la totalité des frais liés au curage d’une fosse, même si vous êtes plusieurs familles à habiter les appartements d’un immeuble

Il est bon de noter aussi que le curage et la vidange d’une fosse septique sont bien deux opérations différentes. La vidange de la fosse septique est assimilée à une dépense d’entretien  courant c’est pourquoi les  frais de vidange reviennent  au locataire.

Prix d’une vidange et d’un curage de fosse

La vidange est une opération à entreprendre tous les 2 à 4 ans. En aucun cas, elle ne doit être menée par vous ou par une personne non initiée à sa réalisation. Vous devrez toujours appeler un vidangeur professionnel ou une entreprise agréée par la préfecture ou tout du moins par le SPANC, le service public d’assainissement non collectif. Le frais d’une vidange varie suivant le volume de la fosse, le matériau utilisé mais aussi du  trajet à parcourir par le camion du vidangeur. Il faut compter ainsi entre 150 et 300 euros.

La vidange d’une micro-station ne doit pas attendre les 4 ans et doit être entreprise dès que le volume de la boue dans la micro-station atteint  les 30%.  Il en est de même pour la fosse septique. Vous devrez vidanger dès que le volume de la boue à l’intérieur de la fosse atteint les 50%

Le curage de la fosse septique est aussi indispensable qu’une vidange. Il consiste à éliminer le tartre et à nettoyer les déchets dans les canalisations. Le curage, dans la plupart du temps, consiste à envoyer une eau à haute pression dans les canalisations pour déboucher celles-ci.  Le prix d’un curage dépend également de plusieurs facteurs dont les essentiels sont le délai demandé par le client pour la totalité des opérations, du type de fosse, de sa taille, du nombre d’utilisateurs ainsi que la situation géographique. Le coût d’un curage de fosse est compris entre 200 et 500 euros.

Back To Top