skip to Main Content

Quel est le prix d’une fosse septique ?

Quel Est Le Prix D’une Fosse Septique ?

Pour des raisons écologiques et pour suivre les réglementations liées aux fosses septiques, il est interdit d’installer des fosses septiques eaux-vannes, uniquement, celles qui collectent les eaux sanitaires.

Ainsi, il est impératif d’installer une fosse toutes eaux, capable de traiter également les eaux ménagères.

 

Réglementation et démarches à suivre

Avant de poser une fosse septique, il faut disposer d’une autorisation par la mairie.

Le dossier en question comporte les détails du projet. Ce dernier est généralement réalisé par un professionnel qui réalise ses études auparavant.

Parmi ces détails, il note la nature du terrain, précise les différentes nappes et couches du sol et son caractère, etc.

 

Consignes à suivre lors de l’installation d’une fosse septique

Une fosse septique doit être :

– Accessible

– Proche de l’habitation

– Loin des zones d’épandage

– Loin des zones de passage de véhicules

– Le drain doit se situer à plus de trois mètres d’une clôture et de 35 mètres d’une source d’eau potable

 

Les coûts d’installation d’une fosse septique

Les systèmes d’épuration via une fosse septique nécessitent un réservoir, dans lequel les eaux sont décantées. Les autres matières sont dissoutes, quant à elles, par l’action bactérienne.

Lors de l’installation d’une cuve, ce n’est pas la taille qui compte en termes de frais, mais plutôt la matière.

En effet, une cuve de 3000 litres coûte environ 500€ alors que celle de 4000 litres coûte à peu près 800 euros.

Il est donc recommandé d’opter pour une fosse septique en béton et non en plastique qui est destinée pour une pose plus facile.

 

Réaliser l’assainissement par soi-même

Afin de commencer le nettoyage, il faut filtrer et traiter.

Pour cela, il est faut choisir l’un des systèmes suivants

  • Système d’épandage

Ce dernier implique la pose de tuyaux, à 60cm de profondeur, sur près de 30cm de graviers. Ceci doit être réalisé sur un lit d’épandage.

Avec ce système, l’épuration se fait par le biais de micro-organismes, naturellement présents dans le sol.

Destiné spécialement aux sols dont la perméabilité est placée entre 15 et 500mm/h.

Ce type d’assainissement coûte entre 3500 et 600 euros (y compris la pose et le matériel).

  • Épandage par sables silencieux

Utilisé principalement pour les terrains qui ont une faible capacité d’absorption d’eau ou dans les cas ou la nappe phréatique est plus ou moins proche de la surface d’épandage, ce système implique un filtrage par le biais de sable silencieux (composé de micro-organismes).(voir: fosse septique beton prix)

Pour cette installation, il faut compter entre 5500 et 8000 euros, en fonction des matériaux utilisés (sables drainants spéciaux, etc).

Back To Top