skip to Main Content

Coût de l’assainissement individuel

Coût De L’assainissement Individuel

La mise en place d’un dispositif d’assainissement individuel constitue un budget non négligeable. Outre les frais de base, le coût est très variable, suivant la nature de votre terrain, et la méthode adoptée pour l’installation.

Le coût d’un dispositif d’assainissement individuel à épandage de petite profondeur

Nature et surface du terrain, méthode d’épuration, ou durée du chantier sont autant de facteurs qui conditionnent le montant des travaux pour votre assainissement individuel. En dépit de cette variation des coûts, certaines estimations globales peuvent être effectuées. Dans tous les cas, pensez à consulter plusieurs professionnels afin de comparer différents devis. Pour ce genre d’installation traditionnelle, prévoyez aux environs de 6200 euros à 7500 euros hors taxes, d’après l’Agence Nationale de l’Habitat ou ANAH. Cela est valable pour une installation réalisée sur un terrain meuble avec une pente de 2 à 5 %, afin d’assurer le bon fonctionnement du réseau. La durée du chantier peut varier de deux à quatre jours.
Un dispositif d’assainissement individuel à épandage est composé de divers ouvrages à savoir les raccordements, les travaux de tranchées et de remblais, la mise en place de la fosse, du réseau d’épandage, des canalisations et des regards, les accessoires de raccordement, les fournitures pour l’épandage souterrain ainsi qu’une fosse toutes eaux de 3000 litres, pour quatre ou cinq usagers.
Dans le cas où votre installation requiert d’un bac dégraisseur notamment pour les eaux ménagères, prévoyez une somme supplémentaire d’au moins 600 euros hors taxes. Le coût de l’installation peut varier en fonction des éventuelles complications et de la nature de votre terrain. Si vous optez pour un dispositif de filtre planté ou phyto-épuration, comptez entre 7000 euros et 10000 euros de budget.

Les autres coûts relatifs à l’assainissement

Suivant la situation de votre installation, plusieurs autres dépenses peuvent être rajoutées à la mise en place de votre assainissement. Pour une étude de création à la parcelle réalisée par un bureau d’études, comptez en moyenne 700 euros, mais ce prix est sujet à variation suivant les professionnels sollicités. En outre, vous aurez éventuellement à payer le contrôle d’une installation existante par des techniciens agréés et cela peut revenir à près de 120 euros. Prévoyez également un surcoût dans le cas où vous avez à faire contrôler votre logement avec la mise en place du dispositif d’assainissement. Enfin, pour la vidange de ce dernier, prévoyez entre 200 euros à 300 euros en moyenne.

La redevance d’assainissement

Peu importe votre situation, vous aurez à débourser une redevance d’assainissement à la commune. Cette dernière couvre l’entretien ainsi que la gestion du réseau. Elle couvre également le prix de la collecte et du traitement des eaux usées mais cela n’est valable que pour l’assainissement collectif. Comme nous parlons ici du dispositif d’assainissement individuel, sachez que la redevance permet de couvrir le contrôle de votre installation mais aussi son entretien, si besoin est.

Back To Top