skip to Main Content

Combien coûte une fosse septique ?

Combien Coûte Une Fosse Septique ?

Installation fosse septique, prix:

Il est difficile de prévoir les dépenses liées à l’installation d’une fosse septique car le coût varie selon les régions ou encore le type de logement auquel elle est destinée.

De ce fait, plusieurs données doivent être prises en compte :

  • Les systèmes d’assainissement : ces derniers dépendent de la nature du sol ainsi que de sa topographie.
  • Les conditions d’accès au terrain : celles-ci sont identifiées par des spécialistes qui auront pour mission de définir les matériaux utilisés par exemple, ou le matériel d’entretien.
  • La longueur des tuyaux utilisés : celle-ci est également calculée en fonction du terrain, de sa topographie et du type de fosses septique choisi.
  • Système de terrassement.

Une fois que ces données sont collectées, le professionnel en charge de votre installation vous livre un devis détaillé des différents travaux.

En choisissant un bureau de professionnels expérimentés, la personne s’offre de meilleures prestations ainsi qu’une garantie qui sera opérante même en fin de travaux.

Fiez-vous donc aux avis de personnes ayant déjà installé des fosses septiques et demandez différents tarifs avant de vous lancer.

Pour une installation complète, il faut en effet compter entre 5000 et 7000 euros.

Si vous souhaitez réduire les frais, faites-appel à un pelleteur qui se chargera d’autres travaux complémentaires.

 

Prix d’installation d’une fosse septique en fonction des modèles

Les frais d’une fosse septique de 3000 litres tournent autour des 500 euros alors que ceux d’une fosse septique de 4000 litres  varient entre les 800 et les 850 euros.

Ces prix sont à peu près identiques pour les fosses septiques en plastique et en béton.

Toutefois, il est recommandé d’utiliser une fosse en béton car le polypropylène risque de s’endommager et de se déformer facilement.

La différence entre ces deux types de fosses est que celle en plastique ne nécessite pas de matériel de construction imposant. Par conséquent, son prix d’installation est moins cher.

 

Les coûts supplémentaires

Notez qu’il faut toujours prévoir des coûts supplémentaires lors de l’installation d’une fosse septique.

En effet, si la personne engageant les travaux refuse de se relier au réseau général de sa commune, il aura une taxe annuelle supplémentaire à payer.

En revanche, si elle souhaite participer à l’assainissement collectif raccordement, elle devient redevable d’une certaine somme, que la mairie lui communiquera.

Cependant, si le terrain en question est incliné, il faut impérativement envisager une pompe relevage fosse septique et donc des frais supplémentaires.

Une fosse septique doit être vidangée tous les 4 ans, au minimum. Le nettoyage fosses toutes eaux doit se faire, quant à lui, tous les 3 ans.

Le coût d’une vidange se situe entre les 100 et les 200 euros, mais les tarifs peuvent varier selon la nature du terrain, le volume des matières à aspirer, ou encore la topographie du sol.

Back To Top