skip to Main Content

Comment bien choisir le coffrage de votre fosse septique

Comment Bien Choisir Le Coffrage De Votre Fosse Septique

Après avoir déterminé les dimensions de la fosse septique dont vous aurez besoin, la prochaine étape de son installation est le creusement, suivi du coffrage. Ce dernier peut être fait en béton, en ciment, ou tout simplement en plastique, chacun de ces matériaux possédant ses propres avantages et inconvénients.

Il est toujours avisé de vous rappeler que lorsque nous parlons de « fosse septique », il s’agit plutôt ici d’une « fosse toutes eaux », et non d’une non « fosse septique simple » comme son nom pourrait l’indiquer. La réglementation en vigueur interdit l’installation des fosses septiques simples depuis 2009. Une fosse septique toutes eaux comprend généralement deux types de dispositifs : un dispositif de prétraitement et un dispositif de traitement, qui détermineront l’ampleur du creusement à effectuer.

Les dispositifs de prétraitement

Le bac à graisse

Sa mise en place est incontournable si la fosse est placée à plus de 10 mètres de la maison. Le bac à graisse doit avoir une capacité minimale de 200 L s’il ne recueille que les eaux provenant de la cuisine, et 500 L au minimum s’il prend en charge toutes les eaux ménagères. De plus, il doit être situé au plus à 2 mètres de votre habitation.

La fosse

Elle sert au prétraitement de toutes les eaux usées. D’une largeur minimale de 60 cm, sa capacité est en fonction du nombre d’occupants. Ainsi, il vous faudra prévoir 1 m3 pour chaque pièce de la maison, avec un volume minimum de 1,5 m3.

Le préfiltre

Placé en aval de la fosse ou intégré à celle-ci avec, le préfiltre occupe un volume de 200 à 300 Litres. Il a pour fonction de protéger la fosse en cas de défaillance des dispositifs précédents.

Les dispositifs de traitement

En sol perméable, nous vous conseillons d’opter pour un dispositif de traitement avec infiltration dans le sol, généralement une tranchée d’épandage d’une longueur de 60 à 90 mètres pour 70 cm de hauteur. Ces dimensions sont adaptées pour une maison de 3 pièces.

En sol à faible perméabilité, privilégiez le filtre à sable, avec une hauteur de 70 cm.

Ces dispositifs devront être placés assez loin de toute charge statique ou roulante, et veillez à ce qu’ils soient toujours accessibles pour l’entretien.

Le coffrage

Le coffrage est le moule qui va recevoir ensuite la fosse proprement dite. Il sert entre autres à renforcer votre installation, un bon choix pour le matériau est donc de rigueur. Ce choix dépend notamment de la solidité de votre sol, plus il est fragile, plus le coffrage devra être renforcé. Le coffrage d’une fosse septique doit être fait en béton armé lorsqu’il s’agit d’un un sol meuble. Vous pouvez recourir au ciment ou au plastique renforcé de fibre de verre si votre sol est un peu plus solide. Votre fosse septique sera recouverte d’une couche de sable sur le dessus et par en-dessous.

En plus du volume alloué à la fosse, veillez à y ajouter un espace pour le remblai. Il s’agit d’une deuxième couche de sable de 15 cm qui va combler tous les trous restants. Votre fosse restera ainsi bien en place.  

comprendrechoisir

Back To Top