skip to Main Content

Devis pour l’installation d’une fosse septique

Devis Pour L’installation D’une Fosse Septique

L’installation d’un réseau d’assainissement est obligatoire pour une maison. Comme tous les travaux de grande envergure, la mise en place d’un système d’assainissement individuel nécessite un budget conséquent. Mais avant de pouvoir entreprendre quelque travaux que ce soit, vous devrez impérativement avoir une estimation fiable du coût total de ces travaux. Cet article vous donnera les données à prendre en compte pour bien établir votre devis.

Le prix de l’installation de la fosse septique

Comme mentionné précédemment, le coût de ce type de travaux est souvent élevé. Les prix vont ainsi de 2 000 Euros jusqu’à 9 000 Euros. Ces tarifs englobent la fourniture et la pose des divers dispositifs. Globalement, vous pourrez choisir entre les options classiques (fosses septiques traditionnelles) et écologiques (filtres plantés). Comptez 3 500 à 5 000 Euros pour une fosse septique à épandage, et 5 500 jusqu’à 7 500 Euros pour une fosse septique avec filtre à sable. En plus de cela, il ne faudra pas oublier les 150 à 300 Euros tous les 4 ans pour la vidange. Quant aux filtres plantés, ceux pour toilettes classiques reviennent entre 7 000 et 9 000 Euros. Ceux destinés aux toilettes sèches valent 2 000 à 4 000 Euros.

Ces prix sont indicatifs et peuvent substantiellement augmenter en fonction des spécificités de votre logement. Chaque chantier possède ses propres particularités, et il est bien difficile d’envisager un prix standard pour tous les cas. D’où le besoin encore plus important de faire devis.

Le contenu d’un devis

Pour être le plus fidèle possible par rapport à la facture finale, et de ce fait ne pas donner un avis biaisé au client, un devis devra comporter impérativement certaines clauses. En premier lieu, la fourniture et la pose des matériels nécessaire à chaque type de filière, mais également, la fourniture et la pose des éléments non obligatoires (pompe de relevage et bac à graisse notamment). Ensuite, les canalisations (pour la cuisine, les toilettes, etc.) et leurs tranchées ainsi que les divers travaux de viabilisation (raccordement à l’eau, électricité, gaz, etc.) doivent y être incluses. La pose de l’exutoire et de la ventilation sont aussi des points importants.

Concernant le déroulement des travaux, le devis incorporera aussi le remblai du chantier. De plus, l’évacuation des déchets et des excédents de terres excavées devront être prises en charge par l’artisan. Enfin, il sera question des modalités d’exécution des travaux (difficulté d’accès, pente du terrain, etc.) qui ont un rôle important dans le prix.

À noter que l’utilisation optionnelle d’une brise roche hydraulique fera l’objet d’une clause spéciale si cela s’avère nécessaire.

Les bons réflexes

Pour éviter les arnaques, prenez garde en premier lieu aux prix affichés dans un devis. Ceux-ci sont souvent hors-taxe. A l’aide d’un calcul simple, vous obtiendrez le prix que vous allez réellement payer. En outre, ne vous contentez pas du premier devis qu’on vous propose. Faites appel à tous les prestataires de services que vous connaissez, et ce afin de pouvoir comparer les prix et de bien choisir celui qui vous convient le mieux, en toute connaissance de cause. Il serait également plus judicieux de vous informer sur les tarifs en vigueur dans votre région, auprès de vos connaissances ou du Service Public d’Assainissement Non Collectif ou SPANC à proximité. Pour le choix de l’artisan, engagez uniquement de vrais professionnels et évitez les artisans au noir. Cela est bien évidemment plus onéreux, mais vous aurez la sécurité d’une plus grande garantie pour les travaux. Enfin, vous pourrez économiser d’avantage en faisant faire les travaux de creusement par un artisan pelleteur.

Cap4

Back To Top