skip to Main Content

Le lit épandage à faible profondeur : ses spécificités

Le Lit épandage à Faible Profondeur : Ses Spécificités

L’assainissement non collectif est impérativement à installer, pour une habitation non connectée, à un réseau d’assainissement public. Il comprend le prétraitement des eaux usées domestiques par la fosse toutes eaux et le traitement dans le sol des eaux sorties de la fosse par l’une des filières de traitement agrée ou traditionnelle. Plus précisément, les effluents liquéfiés sortis de la fosse passent par un filtre et sont, ensuite amenés par une canalisation vers le dispositif de traitement comme le filtre sable, le lit épandage, etc. Le lit d’épandage est le dispositif d’épuration dans le sol le plus indiqué pour un sol sableux où les tranchées d’épandage, basées sur le même principe, se trouvent instables.

Contraintes d’installation du lit épandage et dimensionnement

L’installation d’un lit d’épandage est préconisée pour un terrain dont :

  • La perméabilité est assez élevée : comprise entre 3omm à l’heure et 500 mm à l’heure.
  • La superficie disponible pour recevoir l’installation est d’environ 200 m2.
  • La pente ne dépasse pas 5 %.
  • La nappe phréatique se trouve à plus de 1,5 m de profondeur.

Pour une habitation de 5 pièces principales des canalisations d’environ 18 m par habitant, espacées les unes des autres de 1 m et un lit d’épandage de 60 m2 avec 30 m longs sur 8 m de large, sont à prévoir.

La profondeur d’un lit d’épandage atteint au maximum 80 cm.

Fonctionnement du lit épandage

Le principe de base du fonctionnement d’un lit d’épandage est d’utiliser le sol où il se trouve pour disperser par infiltration, les eaux épurées par les micro-organismes qu’il contient naturellement.

A cet effet, le dispositif est formé par :

  • Une couche de graviers de grosseurs différentes (diamètres compris entre 10 et 40 mm) et qui a une épaisseur comprise entre 30 et 40 cm. Dans cette couche sont installés les tuyaux d’épandages à orifices tournés vers le bas. Cet ensemble constitue le lit d’épandage.
  • Un géotextile qui sert de recouvrement au lit d’épandage précédent.
  • 20 cm de terre végétale qui recouvre le tout.
Back To Top