Home / Installation / Pose - Fosse Septique / Les caractéristiques d’une tranchée infiltration en pente

Les caractéristiques d’une tranchée infiltration en pente

Les caractéristiques d’une tranchée infiltration en pente

Le domaine de l’assainissement est un domaine particulièrement réglementé. Les dispositifs à mettre en place doivent ainsi respecter des normes bien déterminées. En matière d’assainissement individuel, qui est le cas des propriétés qui ne se situent pas dans une zone d’assainissement collectif, il existe un bon nombre de solutions proposées par les professionnels dans ce domaine. Il y a alors les installations passives qui sont destinées à prétraiter et traiter les eaux usées, et les installations actives qui sont des dispositifs d’épuration des eaux usées. Chacune de ces solutions est appliquée, lorsque l’environnement (type de sol, superficie, etc.) et le budget le permettent. La tranchée d’infiltration à niveau est un exemple d’installation passive de l’assainissement non collectif.

Tranchée infiltration à niveau en pente : installation

L’installation des tranchées drainantes est possible à condition d’avoir :

  • Un sol dont la vitesse d’infiltration est comprise entre 16 mm à l’heure et 500 mm à l’heure, et où l’on ne rencontre pas de nappe jusqu’à 1,5 m (la profondeur à creuser pour installer une tranchée d’infiltration peut atteindre 80 cm).
  • Un terrain dont la superficie peut accueillir convenablement l’installation.
  • Un terrain dont la pente doit être supérieure à 5 % tout en ne dépassant pas 10 %.

L’installation des tranchées d’infiltration doit être effectuée de manière à ce qu’elles soient perpendiculaires à la pente la plus importante.

Le dimensionnement des tranchées d’infiltration peut varier selon le nombre de pièces principales de l’habitation. Pour une tranchée de 55 cm de largeur, se trouvant entre 60 cm et 1 m sous terre :

  • La couche de graviers nettoyés et roulés (de diamètre compris entre 12 et 40 mm) garnissant le fond doit avoir une épaisseur ne dépassant pas 50 cm.
  • Les tuyaux d’épandage, installés chacun dans cette couche et à 30 cm du fond sont au nombre de 3, ont chacun 100 mm environ de diamètre. Les tranchées installées parallèlement ont un écartement de 3,5 m.
  • Du géotextile, placé à 20cm sous terre, recouvre la couche de graviers et les tuyaux.

Du sable doit remplir une longueur horizontale d’au moins 50 cm. Le tuyaux pleins suivront ensuite la pente pour raccorder le regard  aux tuyaux d’épandage.

Tranchée infiltration : dimensionnement et fonctionnement

A titre d’exemple, une habitation ayant 5 pièces, la longueur totale des tuyaux doit être de 50 m si la perméabilité du sol  est comprise entre 25 mm à l’heure et 45 mm à l’heure avec un ajout de 10 m pour chaque pièce de plus. La longueur d’une tranchée d’infiltration à niveau en pente ne doit pas dépasser  30 m.

Le rôle principal d’une tranchée d’infiltration c’est de faire disparaitre peu à peu, mais entièrement les effluents dans le sol. En effet, grâce aux micro-organismes se trouvant dans le sol, les eaux usées sorties de la fosse toutes eaux sont épurées en s’y dispersant par infiltration.

Scroll To Top