Home / Installation / Pose - Fosse Septique / Fonctionnement d’une fosse septique

Fonctionnement d’une fosse septique

La fosse septique est une installation qui traite uniquement les eaux-vannes. Celle-ci constitue, outre la fosse toutes eaux, une option permettant de réaliser le prétraitement des eaux usées. Mais comment fonctionne-t-elle ?

La fosse septique : un dispositif dorénavant prohibé

La fosse septique est un équipement qui ne compose à ce jour que certains logements, et n’est plus mis en place en France, étant donné qu’il traite seulement les eaux-vannes provenant des toilettes. Néanmoins, le traitement séparé des eaux usées est tout de même admis, à condition que la fosse septique ait été installée depuis longtemps. Pour un nouveau dispositif à installer, la fosse toutes eaux est la seule à être admise par la réglementation, puisqu’elle permet de recevoir et de prétraiter aussi bien les eaux-vannes que les eaux ménagères. Il est à souligner que si vous mettez un bien immobilier en vente et que celui-ci est pourvu d’un assainissement non collectif, vous serez dans l’obligation de présenter un diagnostic assainissement à l’acheteur.

Comment fonctionne la fosse septique dans le cadre du traitement des eaux-vannes ?

La fosse septique est une cuve qui accueille exclusivement les eaux provenant des toilettes, nommées eaux-vannes. Les eaux ménagères sont quant à elles collectées par le biais d’un bac dégraisseur afin d’en extraire la graisse. Le volume minimum de ce bac doit être de 500 litres, afin de traiter les eaux de la salle de bains et de la cuisine.

fosse septique prix

Plusieurs étapes composent le traitement des eaux vannes dans la fosse septique. La première consiste en la séparation des liquides et des solides par décantation physique. La fosse septique enclenche la décomposition des substances organiques contenues dans les eaux-vannes. Les solides lourds descendent vers le fond de la fosse et s’amalgament pour former des boues, tandis que ceux plus légers demeurent à la surface pour constituer l’écume. L’installation est équipée de pré-filtres servant à fixer les matières solides qui auraient été libérées de la fosse pour qu’elles parviennent au champ d’épandage.
La seconde étape est l’absorption des solides par les bactéries anaérobies que se multiplient dans les endroits sans oxygène et qui sont généralement présentes dans les eaux usées. Vient ensuite l’étape de la ventilation de la fosse septique, dont l’objectif est de libérer les gaz nuisibles de la fosse.
Le processus se poursuit par le traitement des eaux clarifiées au sein du champ d’épandage. Les eaux usées clarifiées de la fosse s’acheminent alors vers le champ d’épandage, également nommé champ d’épuration, et font par la suite l’objet d’un traitement dans la couche de sol.(voir: fonctionnement d une fosse septique)

Devis gratuit Installation Fosse septique

Un dernier traitement achève le fonctionnement de la fosse septique. Les bactéries contenues dans le sol ainsi que les tranchées s’alimentent de la substance organique présente dans les eaux usées. Celles-ci changent l’azote ammoniacal en nitrate et le rend alors moins toxique. Quant aux virus et bactéries nocifs, ils sont en grande partie supprimés au sein du champ d’épandage, par l’absorption et filtration par l’environnement.

Scroll To Top